TRANSPARENCE près de Nantes (44) met à votre disposition son savoir-faire dans le domaine de l’hypnose.

Préambule

Avant d'aborder ce qu'est l'hypnose, il est nécessaire de faire une distinction très nette entre l'hypnose de spectacle et l'hypnose ericksonienne.

L'hypnose de spectacle est peu utilisée dans un cadre thérapeutique car elle met la personne sous le contrôle de l'hypnotiseur : ce type d'hypnose fonctionne moins bien car les ordres donnés par l'hypnotiseur ne sont pas forcément les mieux acceptés par l'inconscient de la personne.

En hypnose ericksonienne, la personne sous hypnose ne dort pas. Elle garde toujours son libre-arbitre : personne ne peut l'obliger à faire quoi que ce soit contre sa volonté. Elle conserve sa conscience morale et ses valeurs et à aucun moment, elle ne pourra être contrainte à faire quelque chose qu'elle considère comme immoral ou contraire à sa volonté. C'est pour cette raison que dans le cadre d'un relation thérapeutique, nous parlons non plus d'hypnotiseur mais d'hypnothérapeute.

Comment cela fonctionne-t-il ?

L'hypnose ericksonienne est un outil qui fait appel à l'inconscient pour accompagner les personnes vers un mieux-être au quotidien. C'est l'outil de changement le plus puissant connu dans le monde actuellement.

Le rôle de notre inconscient est de nous faire vivre au mieux de nos capacités, c'est-à-dire en fonction de ce que nous avons appris à travers nos expériences de vie. C'est une partie extrêmement bienveillante, contrairement aux croyances issues de la psychanalyse freudienne ou des croyances populaires archaïques.

C'est une partie de nous-mêmes, elle ne veut que notre bien, même si parfois nous pouvons avoir l'impression du contraire. Quand nous avons mal à l'estomac, par exemple, nous ne disons pas que notre estomac est mauvais ou qu'il nous veut du mal. Notre estomac, comme tous nos autres organes, sert à nous faire vivre, comme notre inconscient. Si nous ressentons une souffrance, c'est plutôt dû à un mauvais fonctionnement, ou à une cause extérieure. Les intentions de notre inconscient sont toujours bonnes, c'est parfois les moyens mis en oeuvre pour réaliser ces intentions qui peuvent poser problème par leurs effets secondaires.

L'inconscient est un réservoir inépuisable de sagesse et de connaissance sur soi-même. L'hypnothérapie consiste à mobilier cette sagesse et ces savoirs pour provoquer les changements bénéfiques pour la personne.

Pour cela, l'hypnose a recours à des métaphores : ces histoires, en apparence toutes simples permettent de faire passer directement des messages à l'inconscient, sans que cette solution soit interceptée par son esprit conscient qui pourrait alors l'analyser, la discuter, la rejeter.

Ces métaphores utilisent un parallèle entre l'histoire racontée et le cas de la personne, qui va alors s'identifier aux événements et aux personnages de l'histoire : les suggestions qui sont faites sont souvent indirectes et permissives, ce qui explique qu'elles soient le plus souvent parfaitement acceptées par la personne.

Ainsi, son inconscient va faire les ponts entre l'histoire racontée et sa propre solution. La solution est donc rarement dite directement par le l'hypnothérapeute En hypnose Ericksonienne, le thérapeute n'est donc pas celui qui sait et qui ordonne, mais plutôt celui qui accompagne.

Les maux pouvant être pris en charge par l'hypnose.

  • Renforcer la confiance en soi et l'estime de soi
  • Accompagner la prise en charge des états dépressifs et de déprime, des états d'anxiété, de stress
  • Arrêter de fumer
  • Perdre du poids et améliorer les habitudes alimentaires
  • Travailler sur les deuils (perte d'une personne, une relation amoureuse...)
  • Soulager les douleurs
  • Apprendre à soulager les acouphènes et les bourdonnements
  • Se débarrasser des TOC
  • Venir à bout de ses phobies (avions, phobie du sang, des piqures, des chats, agoraphobie, phobies scolaires, etc)
  • Travailler sur les violences et les séquelles de traumatismes, les agressions sexuelles
  • Travailler sur les dépendances
  • Se préparer à une intervention chirurgicale
  • apprendre a gérer ses sensations (perceptions, manifestations, ressentis) douloureuses ou apprendre à gérer vos douleurs en accompagnement de vos traitements médicaux.

Avertissement : Toutes les interventions proposées en hypnothérapie ne sauraient remplacer la consultation de votre médecin traitant qui est seul habilité à diagnostiquer, traiter, prescrire modifier ou supprimer un traitement. En règle générale, tout problème d'ordre médical relève exclusivement de la médecine.

MODALITES :

La première séance en hypnose dure 1h30.

Les séances suivantes durent 1h00.

 

 

Membre du Syndicat National des Hypnothérapeutes. Pour en savoir plus, cliquez ici : Annuaire des hypnothérapeutes.

Retour en haut de page

Hypnose